Graphiste


Description

Le-La graphiste est un-e professionnel-le de la communication visuelle. Il-elle conçoit, crée et réalise des médias imprimés et électroniques dans un vaste domaine d’activités, allant de l’identité institutionnelle ou d’entreprise à la conception de supports d’informations, de contenus didactiques, d’édition, de stands d’exposition, de signalétique,
de muséographie. Le-La graphiste travaille comme indépendant-e, ou en tant que salarié dans une agence de publicité, de webdesign, ou dans le département communication d‘une grande entreprise où il-elle est amené-e à collaborer avec d’autres acteurs de la communication visuelle. Son rythme de travail est souvent variable, avec des périodes d‘activités intenses.

Aptitudes requises

Sensibilité artistique, imagination, aptitude à l‘expression graphique et à la communication,intérêt pour l’analyse et la logique, bonne vision des couleurs, autonomie et enthousiasme, capacité de travailler en groupe, intérêt pour les technologies de la communication, très bonne culture générale.

Formation

En école de métiers, la formation de graphiste CFC s‘acquiert sur une durée de quatre ans avec un semestre de stage en entreprise.

Les apprenti-e-s souhaitant obtenir une maturité professionnelle arts visuels et arts appliqués peuvent suivre cette formation intégrée à leur parcours en école de métiers, s‘ils-elles satisfont aux conditions d‘admission.

Les apprenti-e-s au bénéfice d‘une maturité gymnasiale ou professionnelle, d‘un certificat de culture générale ou d’un CFC peuvent suivre une formation condensée (FPC), sur trois ans, dont un semestre de stage en entreprise.

Durée et lieu

→ Quatre ans (formation en école des métiers et formation duale).
→ Trois ans, FPC (formation professionnelle condensée).
→ Formation duale : cette formation existe également selon le système dual, en signant un contrat d’apprentissage avec un employeur. Formation pratique (3 – 4 jours par semaine) dans une entreprise formatrice. Formation théorique (1 – 2 jours par semaine) à l’École romande d’arts et communication (eracom) à Lausanne.

Conditions d’admission en école de métiers

L‘inscription à la procédure d’admission s’effectue en ligne sur le site de l’école. Après la remise, dans un premier tour, d’un dossier spécifique et de son évaluation, les candidat- e-s retenu-e-s sont convoqué-e-s pour un test d‘aptitudes et un entretien individuel.

Titre obtenu

→ Certificat fédéral de capacité (CFC) de graphiste, diplôme d’école et, pour les apprenti-e-s concerné-e-s, un certificat de maturité professionnelle arts visuels et arts appliqués.

Équipement informatique

Les apprenti-e-s en école de métiers doivent disposer, dès le début de leur formation d‘un ordinateur portable Apple. Les logiciels professionnels leur sont fournis par l‘école.

Formation duale

Cette formation existe également selon le système dual, en signant un contrat d’apprentissage avec un employeur.

Perfectionnement

→ Maturité professionnelles post-CFC
→ École supérieure ES
→ Hautes écoles spécialisées HES (maturité professionnelle requise)

Perspectives

Travail en qualité de salarié ou d’indépendant-e dans différentes structures telles que :
agence de communication, agence de publicité, studios de graphisme indépendants,
diverses entreprises et institutions (culturelles, privées, publiques, etc.)

Contenus de cours

→ Grammaire graphique
→ Couleur
→ Illustration
→ Dessin technique
→ Graphisme
→ Photographie
→ Dessin de lettre et calligraphie
→ Création typographique
→ Prépresse
→ DAPPRA
→ Informatique
→ Multimédia
→ Vidéo
→ After effects
→ Packaging
→ Histoire de l’art
→ Histoire du design graphique
→ Sémiotique
→ Marketing
→ Portfolio
→ Travail de diplôme
→ Branches de culture générale

Doyenne responsable