Technologue en emballage


Description

Le-La technologue en emballage fabrique différents types d’emballages (de transport, de stockage, de présentation, de vente…), en carton ou en carton ondulé, destinés à des articles commerciaux tels que des appareils, jeux, produits de nettoyage, denrées alimentaires, médicaments, etc. Il-Elle confectionne également des articles divers (meubles, objets d’art, boîtes à jouets, etc.) en carton ondulé.

Aptitudes requises

Adaptation aux nouvelles techniques, aptitude à travailler en équipe, bonne représentation spatiale, créativité et imagination, intérêt pour la technique, intérêt pour le travail du papier, perception correcte des couleurs, résistance aux variations de température.

Principales tâches

Conception (design)
Imaginer des solutions d’emballages pratiques et sur mesure, en carton ou carton ondulé. A l’aide de logiciels graphiques, inscrire les logos, messages publicitaires, consignes d’utilisation, informations destinées à la clientèle, etc. Établir le dossier de fabrication, intégrer les découpes, les rainages, les fentes et les perforations, prévoir les procédés d’assemblage ; développer et tester plusieurs variantes possibles, soumettre un prototype au client.

Production
Programmer et contrôler le tirage des presses. Paramétrer les machines de découpe.Piloter la découpeuse, contrôler la précision de coupe. Utiliser des presses, raineuses ou entailleuses ; régler et guider les plieuses colleuses. Procéder à des finitions spéciales (dorures à chaud, habillage en papier, tissus, etc.).

Contrôle
Surveiller le processus et contrôler la qualité de la production. Stocker ou livrer les emballages aux clients.

Durée et lieu

→ Quatre ans (formation duale), deux options sont proposées : carton et carton ondulé.
→ Formation pratique (4 jours par semaine) dans une entreprise. Formation théorique
(1 jour par semaine) à l’École romande d’arts et communication (eracom) à Lausanne.

Conditions d’admission

→ Scolarité obligatoire achevée.
→ Signature d’un contrat d’apprentissage dans une entreprise formatrice.
Certaines entreprises recourent à un examen d’admission.

Titre obtenu

→ Certificat fédéral de capacité (CFC) de technologue en emballage avec mention de
l’option choisie.
La possibilité de suivre une maturité professionnelle intégrée est offerte si l’entreprise formatrice donne son accord et si le-la candidat-e satisfait aux conditions d’admission.

Perspectives

Travail en tant que salarié-e dans des entreprises spécialisées.

Perfectionnements

→ Maturité professionnelle post-CFC
→ Brevet
→ école supérieure ES
→ Hautes écoles spécialisées HES (maturité professionnelle requise)

Contenus de cours

→ Sécurité au travail
→ Conception et production
→ Connaissances des machines
→ Connaissances des matériaux
→ Processus de production
→ Contrôle qualité
→ Logistique
→ Façonnage
→ Branches de culture générale

Doyen responsable